Danse

BLANCA LI / MARIA ALEXANDROVA

DÉESSES ET DÉMONES

25 novembre 2017 > 20 : 30
Durée : 1H20
danse [esPaGne / russie]

Tarifs

Tarif : 24€ / CARTE 17€
Tarif réduit : 18€ / CARTE 13€

0.0/5 Note (0 votes)

Deux étoiles de la danse se rencontrent pour évoquer une figure mythologique, éternelle et protéiforme de la féminité. Pour Blanca Li, l’inclassable chorégraphe espagnole et Maria Alexandrova, la sublime danseuse étoile du Bolchoï Ballet, c’est l’opportunité exceptionnelle d’explorer ensemble leurs personnalités. Divines jumelles, elles alternent force et grâce dans ce pas de deux chorégraphié pour une ode aux femmes. Emouvant et entêtant.

Comme au temps des dieux grecs, les deux danseuses s’allient et s’affrontent, se transforment en démones ou en divinités bienfaisantes pour changer le destin des humains, semant autour d’elles force, joie et énergie. Au cœur d’une mouvante et sublime scénographie numérique, ces deux forces de la nature affirment leurs différences et leurs ressemblances. Avec une gestuelle lyrique et puissante, elles évoquent la force de figures totémiques. Elles manient le chaud et le froid, le chaos et l’apaisement, la sauvagerie et la volupté. Ces deux femmes qui dansent sont-elles les deux faces d’une même médaille ? Blanca Li et Maria Alexandrova, jouent le jeu des contraires. L’étoile du Bolchoï n’avait encore jamais improvisé. Elle s’y essaie. Elle est experte des pointes, Blanca Li ne les pratique pas. Elle a des bras lyriques qui font frémir l’espace, Blanca connaît davantage ceux d’une abstraction plus géométrique de la danse contemporaine ou du flamenco. Elle se lève chaque matin en ayant simplement à danser. Blanca s’en va-t’en guerre pour chaque projet : « Nous sommes deux femmes danseuses, mais notre expérience se tient radicalement aux antipodes ». Deux tempéraments et deux femmes pour un jeu de miroirs et de mises en abyme qui en disent long sur l’éternel féminin.

Medias

Meeting au sommet entre deux bêtes de scène : Blanca Li et Maria Alexandrova, dans des robes d'Alaïa et de Gaultier, célèbrent la femme sous toutes ses formes et dans ses extrêmes. Poétique et sublime.

Et aussi ...

RÉPÉTITIONS PUBLIQUES
Sur réservation auprès des relations aux publics.

DIRECTION ARTISTIQUE & CHOREGRAPHIE BLANCA LI
DANSE BLANCA LI & MARIA ALEXANDROVA
MUSIQUE TAO GUTIERREZ
SCENOGRAPHIE PIERRE ATTRAIT
VIDEO CHARLES CARCOPINO
LUMIERES CATY OLIVE
MERCI A AZZEDINE ALAÏA, JEAN-PAUL GAULTIER, STELLA MCCARTNEY ET SOPHIE THEALLET POUR LES COSTUMES, A JOHN NOLLET POUR LES COIFFURES ET PERRUQUES ET A ERIK HALLEY POUR LES ACCESSOIRES

Crédit photo : Gonzalo Quitral / Laurent Pailler / Laurent Philippe / Patrick Berger / Vincent Pontet