Musique

JANE BIRKIN / ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE L’OPÉRA TOULON PROVENCE MÉDITERRANÉE

BIRKIN GAINSBOURG LE SYMPHONIQUE

16 décembre 2017 > 20 : 30
Durée : 1H30

Tarifs

Tarif : 38€ / CARTE 27€
Tarif réduit : 28€ / CARTE 20€

0.0/5 Note (0 votes)

Serge Gainsbourg a puisé sa géniale inspiration dans son amour pour les œuvres du répertoire classique, notamment celles de Chopin, Brahms et Rachmaninov. A l’occasion du vingt-cinquième anniversaire de sa disparition, Jane Birkin lui rend un hommage majeur en s’emparant d’une vingtaine de ses titres accompagnés, juste retour des choses, par un orchestre symphonique réinterprétant ses compositions.

«Une chose entre autres que tu n’sais pas, tu as plus qu’un autre l’meilleur de moi... Les paroles de Serge pour Jane qui, des années plus tard, ont gardé tout leur sens... « Il m’a donné le meilleur de lui... C’est sans doute pour cette raison que je chante Gainsbourg sur scène... » dit-elle. Le concert fut créé en juin 2016 aux FrancoFolies de Montréal, sur une idée improvisée sur place. Fallait-il tant de distance et l'enthousiasme des Québécois pour que Jane Birkin accepte de rechanter Gainsbourg, accompagnée par un orchestre ? Sans doute. Elle dit pourtant avoir longuement douté - comment un orchestre symphonique ne ferait-il pas une bouchée de sa voix fragile ? Mais le concert créé fut un ravissement, les mélodies de Gainsbourg s'accommodant très bien d'un traitement classique et la chanteuse naviguant à merveille entre les pleins et les déliés d'une partition conçue à sa mesure par le pianiste Nobuyuki Nakajima, compositeur et arrangeur japonais de Jane. « Nobu » a réorchestré avec un formidable sur-mesure, créant un équilibre naturel entre l’orchestration et la voix. Si l'orchestre déploie sa puissance, il se fait au contraire d'une légèreté pointilliste dès que la chanteuse entre en jeu. Jamais écrasée, jamais en force, Birkin chante alors à fleur de voix, sur un fil de cordes ou de vents, dans un exercice de haute voltige.

Medias

Il y a quelque chose de magique dans cette voix-là : dès qu'on l'entend, nous reviennent en tête une époque, une légende, le destin hors norme d'une petite Anglaise qui ne se sera jamais défaite de son accent et d'un couple mythique dont on aura suivi les lumières et les ombres. Birkin est devenue plus qu'une chanteuse : une part de notre culture populaire. Et de nous-même.

CHANT JANE BIRKIN
DIRECTION ARTISTIQUE PHILIPPE LÉRICHOMME
ARRANGEMENTS ET PIANO NOBUYUKI NAKAJIMA
MUSIQUE ORCHESTRE SYMPHONIQUE DE L’OPÉRA TOULON PROVENCE MÉDITERRANÉE

Crédit photo : Nico Bustos