Théâtre

XAVIER DURRINGER / KAD MERAD / NIELS ARESTRUP/ PATRICK BOSSO

ACTING

02 février 2018 > 20 : 30
Durée : 1H40

Tarifs

Tarif : 38€ / CARTE 27€
Tarif réduit : 28€ / CARTE 20€

4.3/5 Note (3 votes)

Servi par un trio d’acteurs au cordeau, "Acting" met le théâtre à nu et en abîme en nous plongeant dans l’intimité d’une cellule de prison qui se transforme en plateau de jeu. Robert, un acteur condamné pour meurtre, rejoint Gepetto, un petit expert-comptable minable et Horace, un tueur muet et insomniaque. Gepetto a toujours rêvé d'être un acteur. Mais voilà, il n'a aucune qualité pour l'être. Robert, tenté par un pari fou, décide de faire de lui le plus grand acteur de tous les temps...

Très vite, la cellule de prison se métamorphose en théâtre. Pendant que Robert disserte sur l’ego des stars ou la cupidité des producteurs, Gepetto songe aux people vus à la télé en cultivant le fantasme sexuel du magnétique George Clooney. Fauve impérial dans une cage étroite, Niels Arestrup, n’a plus qu’à lâcher la bride de son ressentiment contre les producteurs sans courage, les acteurs sans talent, la télévision sans culture et se donner entièrement à son compagnon de cellule pour lui enseigner l’art de l’acteur. Entre découragement et crises de larmes, crises de rires et insomnies, s’enchaînent principes et exercices à la rigueur essentielle : mémoire sensorielle, diction, jeux de rôles... Pour aboutir à la scène centrale du personnage d’Hamlet : To be or not to be. Question centrale qui place la nécessité de jouer au cœur même de la vie et semble habiter Arestrup avec une densité viscérale. Le jeu n’est plus à ce stade que de la survie. Kad Merad, nu sous une couronne de laurier dans le rôle d’Hamlet, semble poursuivre cette flamme en marchant d’un pas aérien sur les traces de Shakespeare. Dans cette comédie humaine aux saveurs de tragédie, Xavier Durringer nous parle du paradoxal métier d’acteur, prisonnier du désir des autres, avec sa langue toujours percutante, canaille, populaire et scabreuse.

Medias

Un moment hilarant et d'une grande intelligence, mélangeant le burlesque et la tragédie, sorte de métaphore du clown blanc et de l'Auguste, éloge de l'acteur et des puissances de l'imaginaire. Une leçon de théâtre...

PIECE DE XAVIER DURRINGER
MISE EN SCENE XAVIER DURRINGER
AVEC NIELS ARESTRUP, KAD MERAD, PATRICK BOSSO
DECORS ÉRIC DURRINGER
LUMIERES ORAZIO TROTTA
COSTUMES NATHALIE BERARD-BENOIN
PRODUCTION ARTS LIVE ENTERTAINMENT
COPRODUCTION ANTHEA, THÉÂTRE D’ANTIBES, THÉÂTRE GYMNASE - BERNARDINES MARSEILLE

Crédits photos : Pascale Gely